Se connecter

login ou email :
mot de passe :
mot de passe oublié ouvrir un compte

Se connecter via openID

Recherche

klodd Procès : préparation
smiley : lightbulb en passant: c'est toi la personne en danger (le danger et le fonctionnement de chantage à la pitié dans lequel tes anciens amis ou connaissances toxiques se sont mis et s'enfèrent ne te concerne pas et ne te concerne plus du tout, ils relèvent d'instances spécialisées et de prises en charges spéciales)
c'est TOI que TU te dois d'assister.

VA DE L'AVANT sans hésitation et sans te retourner.

Tu connais l'épisode biblique des statues de sel de Sodome et Gomorrhe?
C'est sa signification, un seul petit regard en arrière et tu te statufies, tu es bloqué dans ton avancement, paralysé, neutralisé irrémédiablement lorsque ta vie est en danger.
Ta survie dépend de ta détermination, de ton endurance dans l'effort.

Escape and rescue!

Yalla!

Vazy!
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 10h17
klodd Procès : préparation
smiley : thumbs_up "Cet épisode me laisse tout retourné, je ne me suis pas laissé laisser fléchir, je suis presque fier de moi, presque car je ne l’ai pas aidé, mais il m’en a fait voir de toutes les couleurs, et n’a que ce qu’il mérite. Cependant ça me laisse un goût amer dans la bouche et le cœur, et je n’arriverais plus à dormir pour le moment.
Je ne suis pas dans un cas de non assistance à personne en danger, en l’occurrence c’est plutôt moi qui était en danger, celui de céder, mais je ne peux oublier l’approche de mon procès le 14/05 et qui m’a amené à cette situation, en résumé JF et Pp, ce dernier a disparu de la circulation. Je n’ai pas de nouvelles de Pp depuis un mois et demi.
Ca me fait des vacances."

bien! tu commence à résister à la fausse culpabilité et au chantage à la pitié, BRAVO!

"J’ai tendance à être sur la défensive, un peu parano, quand on me demande ce genre de dépannage, on a trop abusé de ma gentillesse. Trop bon trop con comme disait l’autre."

non pas parano, mais enfin sage et dans le discernement, bravo!

*" l’avocate a accepté de me défendre, ce qui m’enlève une énorme épine du pied. Même si je suis obligé de payer plein pot"
bravo! voilà de l'aide qualifiée!


"A moi d’assurer pour bétonner le dossier en alignant des pièces justificatives pour ma défense.
Déjà, il me faut une déclaration de vol auprès du commissariat, je ferais ça dés demain" voilà c'est la bonne voie! bravo!

allez courage à toi!

courage à nous tous!
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 10h04
klodd Klepto-misère
smiley : embaressed_smile et encore une erreur!!! grrr!

"Mon époux qui était toujours de bon conseil juridique n'étant plus parmi nous, je ne suis pas aussi calée que ce puits de sciences"
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 09h59
klodd Klepto-misère
smiley : embaressed_smile je ne comprends pas qu'un pourrisseur de texte se mette entre moi et mes commentaires!
je remets une partie de mon com ici pour lecture claire:

"Et surtout si tu n'ouvres pas aux parasites, tu seras moins dans le besoin. Tous ces partages sans retour de la part des personnes que tu pensais aider, tous ces larcins gros ou petits qu'ils opéraient sans vergogne sur tes biens n'auront plus lieu.
ContInue dans tes résolutions de ne plus ouvrir ta porte.
Prends soucis de tes affaires. Elles sont en effet précieuses et préoccupantes et urgentes.
Mon époux qui était toujours de bon conseil juridique n'étant plus parmi nous, je ne suis pas aussi calmée que ce puits de sciences et ne peux te conseiller juridiquement sur ton affaire."
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 09h57
klodd Klepto-misère
smiley : regular_smile JF est toxique pour toi et pour la suite de tes démarches surtout ton procès pour lequel tu angoisses. Sa présence ne t'apporte rien, au contraire, tu ne peux pas te concentrer pour rechercher tes papiers, il te volé sans vergogne jusqu'à ta nourriture indispensable. Mets-Le dehors de ta maison et de ta vie! Par pitié pours ta santé, pour ton équilibre et pour ton futur préoccupant.
Sois ferme et ne culpabilise pas.
A travers moi c'est l'éducateur, thérapeute et le bon patent qui parle, sache reconnaître sa voix.
J F grille sa vie et à grillé ses chances avec toi et avec tous et tout à ce qu'il paraît.
Tu es libre aussi de provoquer et conforter ton relèvement ou de le compromettre pour RIEN!
Ton relèvement ne passe pas par l'accueil de JF ou d'autres Mais par la prise en main de ton destin par toi d"abord et par des aides qualifiées si elles se manifestent.
Paumés de tous ordres et de tout sexe ne sont pas des aides potentielles pour toi (pour autrui non plus).
Ce que je te rappelle ici, tu le sais par coeur, mais sans doute as-tu besoin d'encouragements et d'affermissements dans ce sens.
J'approuvé des deux mains ton attitude face à JF.
Ne lui réponds plus, ne lui ouvre plus.
Je suis peiné que tu vives la misère, mais tu es débrouillard (dans le bon sens du mot) et tu vas trouver de quoi attendre qu"on te rende justice en te payant ce qu'il t'est du. Et surtout si tu n'ouvres pas aux partistes, tu seras moins dans le besoinez. Tous ces partagés sane retour de la part des personnes que tu pensais aider, tous ces larcins gros ou petits qu'ils opposaient sans vergogne sur tes biens n'auront plus lieu.
ContInde dans tes résolutions de ne plus ouvrir ta porte.
Prends soucis de tes affaires. Elles sont en effet précreuses et préoccupantes et urgentes.
Mon époux qui était toujours de bon conseil juridique n'étant plus parmi nous, je ne suis pas aussi calmée que ce puits de sciences et ne peux te conseiller juridiquement sur ton affaire. Je le regrette, mais je préfère m'abstenir que dire des sottises et fourvoyer. Pour le moment mes propres problèmes préoccupants aussi me prennent bien le chou!
Ils sont juste un peu moins compliqués mais il se pourrait bien que j'aie à reprendre une vie migrante alors même que je dois impérativement demeurer en un lieu stable pour continuer mon office de gouvernante! Compliqué.
Je n'ai pas beaucoup d'affaires et de meubles, mais rassemblés en tas ou en pile, c'est nettement suppérieur au volume d'un sac à dos même très grand!
La vie est difficile. Dès qu'on a trouvé un nid, il faut s'en envoler!
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 09h50
klodd Fidèle
smiley : angry_smile Oui Klodd, j'ai connu le même régime en CLD et j'ai fini à mi traitement puisqu'ayant dépassé les trois ans. Mais ce que je ne comprenais pas c'était pourquoi on te versé un demi salaire alors que tu es toujours à taux plein. Là je comprends mieux mais c'est inadmissible!
de fleurdatlas le 2018-04-17 à 09h20
klodd Fidèle
smiley : regular_smile 21 ans ! Eh bien...
Pour mon salaire, je suis en CLD (Congé Longue Durée) depuis sept 2016, c'est renouvelable tous les ans, et ce renouvellement n'a pas été pris en compte cette année, suit à la lenteur de l'administration. Au lieu de toucher 1400€ je touche >700€ et attend un rappel juteux lors du rétablissement de mon salaire. Comme les services, difficiles à contacter, se renvoient la balle, c'est un joli terrain glissant et propre à l'enlisement que je dois traverser.
Je mettrais ce rappel de coté pour le futur, car les droits du CLD sont de 3 ans à plein traitement et deux ans à demi traitement. Et a demi traitement je ne m'es sors pas pour l'instant, il faut que je revoie mon budget à la baisse.
Biz
de klodd le 2018-04-12 à 19h57
klodd Fidèle
smiley : regular_smile Pour ta chatte je comprends, je m'attendais à ce que tu annonces sa fin. C'est ce qui est arrivé avec nos chats, dont une Isabelle qui détenait un record de longévité, plus de 21 années avec nous, mais son âge ne nous était pas connu lorsqu'elle nous adopta et vint mettre bas chez nous.
de fleurdatlas le 2018-04-12 à 17h10
klodd Fidèle
smiley : regular_smile Je n'arrive pas à comprendre ce qu'il se passe avec ton salaire. La raison pour laquelle tu ne touches pas ce à quoi tu as droit ou peux prétendre.
de fleurdatlas le 2018-04-12 à 17h04
unepassante Oh bonne mère! ça faisait longtemps!
smiley : regular_smile Magnifique et apaisantes tes photos et ce cantique de Racines
de klodd le 2018-04-12 à 12h39
unepassante Ô Thomas!
smiley : regular_smile recherches youtube:
https://www.youtube.com/result...as+ospital
de fleurdatlas le 2018-04-03 à 11h19
unepassante Ô Thomas!
smiley : regular_smile extraits du CD:
http://editions.radiofrance.fr...vergences/
de fleurdatlas le 2018-04-03 à 11h18
maititkrevete V'la l'bon vent, v'la l'joli vent (version Amatxi)
smiley : regular_smile une de mes idoles d'autrefois interprétant:
https://www.dailymotion.com/video/xnjc03
de fleurdatlas le 2018-04-02 à 13h23
maititkrevete V'la l'bon vent, v'la l'joli vent (version Amatxi)
smiley : regular_smile les paroles hautes antiques:

1.
Derrièr' chez nous y a t-un étang (bis)
Il n'est pas larg' comme il est grand.

2.
Il n'est pas larg' comme il est grand (bis)
Trois beaux canards s'en vont nageant.

3.
Trois beaux canards s'en vont nageant (bis)
Y'en a deux noirs, n'y en a un blanc

4.
Y'en a deux noirs, n'y en a un blanc (bis)
Le fils du roi s'en va chassant.

5.
Le fils du roi s'en va chassant (bis)
Avec son beau fusil d'argent.

6.
Avec son beau fusil d'argent (bis)
Vise le noir et tue le blanc

7.
Vise le noir et tue le blanc (bis)
Par dessous l'aile il perd son sang.

8.
Par dessous l'aile il perd son sang (bis)
Par les yeux lui sort des diamants.

9.
Par les yeux lui sort des diamants (bis)
Et par le bec l'or et l'argent.

10.
Et par le bec l'or et l'argent (bis)
O fils du roi tu es méchant.

11.
O fils du roi tu es méchant (bis)
D'avoir tué mon canard blanc.

12.
D'avoir tué mon canard blanc (bis)
Tu me le paieras cinq cents francs.

13.
Tu me le paieras cinq cents francs (bis)
Que ferons-nous de cet argent.

14.
Que ferons-nous de cet argent (bis)
Nous ferons bâtir un couvent.

15.
Nous ferons bâtir un couvent (bis)
Pour mettr' les filles de dix-huit ans.

16.
Pour mettr' les filles de dix-huit ans (bis)
Et les garçons de vingt-cinq ans.
de fleurdatlas le 2018-04-02 à 13h20
unepassante Oh bonne mère! ça faisait longtemps!
smiley : lightbulb je pense que la vidéo du choeur (cantique de Jean Racine) est récente puisque sur le nouvel orgue de l'auditorium!

Voilà un beau futur concert à Radio France le 8 avril avec orgue et un jeune très talentueux concertiste improvisateur: Thomas Ospital, retransmis en direct à 20h
http://www.maisondelaradio.fr/...-orchestre

Thomas Ospital est actuellement en résidence à la Maison Radio France.

Que personne ne se prive de l'aller entendre!
de fleurdatlas le 2018-04-01 à 03h09
unepassante Oh bonne mère! ça faisait longtemps!
smiley : lightbulb *cut it: un service vidéo qui permet de prélever un bref moment vidéo (inférieur à 30s) donc de ne pas enfreindre les droits sur la propriété intellectuelle
bonne idée, mais pas encore très au point pour la diffusion du son, et les vidéo embled sur les sites ont parfois du mal à se diffuser.
de fleurdatlas le 2018-04-01 à 02h53
unepassante Oh bonne mère! ça faisait longtemps!
smiley : heart https://lyricstranslate.com/fr...z5BNPeOENZ

Cantique de Jean Racine

Verbe égal au Très-Haut, notre unique espérance,
Jour éternel de la terre et des cieux ;
De la paisible nuit nous rompons le silence,
Divin Sauveur, jette sur nous les yeux !

Répands sur nous le feu de ta grâce puissante,
Que tout l'enfer fuie au son de ta voix ;
Dissipe le sommeil d'une âme languissante,
Qui la conduit à l'oubli de tes lois !

Ô Christ, sois favorable à ce peuple fidèle
Pour te bénir maintenant rassemblé.
Reçois les chants qu'il offre à ta gloire immortelle,
Et de tes dons qu'il retourne comblé !
de fleurdatlas le 2018-04-01 à 02h37
klodd Adversité
smiley : regular_smile Alors fini les délices de la solitude et de la tranquillité chez soi?

Il me souvient une certaine Valentina...
de fleurdatlas le 2018-03-30 à 21h08
klodd Rêves érotiques
smiley : kiss je t'en prie c'est avec grand plaisir!
bonne journée!
de fleurdatlas le 2018-03-27 à 11h52
klodd Rêves érotiques
smiley : regular_smile Merci pour tes précisions bienvenues.
de klodd le 2018-03-26 à 19h33
unepassante Pour le développement perso
smiley : regular_smile Chercher aussi les 5 accords toltèques
-une parole impeccable (parole intègre sans mensonges ni calomnies)
-ne faire affaire personnelle de rien de ce qui arrive
-ne pas faire de supposition (surtout pas d'hypothèses négatives, communiquer plutôt que devinerveux ou faire deviner)
-faire toujours de son mieux (contraire du perfectionnisme A+++)
-douter, mettre en question pour comprendre le sens véritable des messages

(Voilà qui rappellera des souvenirs aux amateurs de Castaneda!)
Cela me plonge plus de 10 années en arrière ! Sourires...

Que de fleuves ont passés dans lesquels je me suis baignée abondamment sans que ce ne soient jamais les mêmes eaux!

Le Fleuve de Vie est prolifique!
de fleurdatlas le 2018-03-26 à 12h39
unepassante Quelque chose de Mongolie
smiley : regular_smile Pour android: (playlists)
Voir: erhu music application
de fleurdatlas le 2018-03-26 à 11h17
klodd Rêves érotiques
smiley : regular_smile L'histoire d'Onan et sa famille est bien compliquée, voilà une explication des comment et des pourquoi, bien loin de la jouissances et de ce qu'on nomme actuellement "onanisme". Le frère d'Onan étant décédé, son père Jacob lui intime l'ordre de mettre enceinte sa belle -soeur veuve, car il désirait qu'en fait son premier né défunt ait une postérité par ce moyen!
Mais Onan, mortifié par cette demande qui le cantonnait à son état de cadet soumis, ne voulait pas accepter l'idée de donner une postérité par procuration génitrice à son frère ainé mort, il eut sans doute préféré que sa postérité soit plutôt déclarée sienne et tant qu'à faire certainement avec une épouse de son goût. Alors il vidait sa semence à terre chaque fois qu'il était obligé de
"connaître" (comme on dit bibliquement) sa belle-soeur.
Il fut châtié par le Dieu de l'ancien testament car il voulait "se la jouer perso" sa prospérité, il avait pas l'esprit de famille quoi!

D'où vient donc cette idée rapportée et dévoyée de "plaisir solitaire" ou dit "coupable" dans cette histoire qui n'avait pas fini d'être minable ou glauque? (Dont on découvrira tous les méandres sur cette page: http://sainte.bible.pagesperso...-onan.html)
de fleurdatlas le 2018-03-25 à 15h51
klodd Rêves érotiques
smiley : regular_smile Bon écoute, je pense à une personne qui me fut très chère et nous a quittés. Cette personne était de sexe masculin, bien plus âgé que toi et dans les derniers mois de sa vie, il était hors de propos qu'il ait une activité quelconque de quelque ordre que ce soit. Étant sa confidente, je sais ce qu'il me disait à son réveil en souriant de malice. Et je savais qu'il n'était ni vantard, ni présomptueux, ni mythomane.
Oui, homme comme femme nous conservons une sexualité, bien sûr, et ce qui va avec, dont les rêves qui se traduisent par des manifestations physiques. Ce n'est ni étrange, ni inquiétant, c'est normal tout simplement. Il y a des périodes de plus grandes activité, des périodes de désert aussi. Nos vies sont basées sur des rythmes et des cycles. Il n'y ni honte ni gène à se réveiller avec des preuves tangibles de ce genre d'activité nocturne. C'est en dormant qu'on se repose, qu'on recharge ses batteries,,qu'on se détend totalement, faut l'espérer du moins. Notre cerveau et nos neurones se reconfigurent différemment sous ce lâcher-prise et dans ce que nous prenons pour de l'irrationnel. BreF vivre des moments comme tu décris n'a rien que de bien normal et ne signifie surtout pas que l'on a des obsessions sexuelles ou des dérèglements hors de propos ou encore que l'on a des manques ou carences en ce domaine. Valable pour les hommes comme pour les femmes.
Voilà ce que je sais et peux en dire de mémoire, sans jeter un oeil préalable au lien que tu proposes.
J'irai quand même voir après avoir cliqué sur "commenter".
Reste ferme! Tes anciens squaters vont tenter de t'apitoyer avec les pires arguments pour te faire culpabiliseret donc te faire revenir sur tes décisions à leur égard. Quand on met des gens dehors, la règle est de ne plus leur ouvrir du tout.
Je l'ai fait vis à vis de ceux que j'avais mis dehors.
Et parfois on l'à fait vis à vis de moi, même si je ne méritais en rien un tel traitement, cependant, je ne peux que comprendre!
de fleurdatlas le 2018-03-24 à 14h47
maititkrevete Ta princesse préférée
smiley : regular_smile J'ai trouvé des détails sur la vraie vie de la princesse Anastasia et sur Raspoutine.
https://weareparadox.fr/2013/1...me-siecle/

http://www.dinosoria.com/raspoutine.htm
de fleurdatlas le 2018-03-22 à 13h29
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Ben je rame toujours à trouver une application free qui me permettra d'éditer des partoche correctement. Maestro ne fonctionne pas sur ma tablette et c'est la seule qui actuellement semblait le permettre. Je vais revenir à Finale 2012 sur le PC.
de fleurdatlas le 2018-03-22 à 13h19
unepassante Présomption
smiley : teeth_smile Sa(hara) oui tu as raison et à toi en revient tout le mérite!
Vive nous!
de fleurdatlas le 2018-03-22 à 13h13
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Je te comprends, j'ai eu un pb équivalent après un plantage de PC. Maintenant, j'essaie d'avoir tout en double, un RAID 5 du pauvre.
Kiss et bon courage
de klodd le 2018-03-22 à 12h20
unepassante Présomption
smiley : regular_smile Moi qui suis si beau, si intelligent, si charismatique et si modeste, je serais présomptueux ? Ah non, impossible, je ne suis plus jeune. Ouf.
de klodd le 2018-03-22 à 11h37
unepassante Présomption
smiley : regular_smile Dico:
Jugement, conjecture, fondé non sur des preuves, mais sur des indices, des apparences, sur ce qui est probable sans être certain.
Opinion trop avantageuse de soi-même.
Action de présumer de ses forces, de surestimer ses capacités.

en droit, présomption = Ce qui est supposé vrai jusqu’à preuve du contraire.
de fleurdatlas le 2018-03-21 à 11h57
unepassante Présomption
smiley : regular_smile qui de l'oeuf ou de la poule?

"Mais toutes les grandes découvertes des cinq derniers siècles ne sont pour lui que tissus de mensonges et hérésies. Quand je lui parle de la sphéricité et des évolutions de la terre et des astres, de la découverte de l'Amérique, des tentatives faites pour atteindre les pôles, il se contente de hausser les épaules et sourit de ma présomption : la présomption d'un œuf qui prétendrait en savoir plus long que la poule."
(Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest )
de fleurdatlas le 2018-03-21 à 11h53
unepassante Présomption
smiley : regular_smile une présentation (du cid) qui pour être un peu lente (nombre d'images par seconde trop faible) n'en est pas moins intéressante:
https://www.youtube.com/watch?v=jV8TcwK2-V8&t=326s
de fleurdatlas le 2018-03-21 à 11h22
unepassante Présomption
smiley : regular_smile Le Comte
Jeune présomptueux !

Don Rodrigue
Parle sans t’émouvoir.
Je suis jeune, il est vrai, mais aux âmes bien nées
La valeur n’attend pas le nombre des années.

Le Comte
Te mesurer à moi ! qui t’a rendu si vain,
Toi qu’on a jamais vu les armes à la main ?

Don Rodrigue
Mes pareils à deux fois ne se font point connaître
Et pour leurs coups d’essai veulent des coups de maître.
de fleurdatlas le 2018-03-21 à 11h16
klodd retour du départ
smiley : regular_smile Jf doit avoir un très gros problème aux reins et au foie pour s'endormir aussi rapidement et partout mais ce n'est pas à toi de le gérer!

Il en a rien à cirer que tu sois dans le caca , il n'est pas seul au monde. Je suppose qu'il a été signalé aux services sociaux et autres. Tu n'es pas assistant social, médecin, organisation humanitaire, centre de réinsertion ou de désintoxication, tu as toi-même ta vie à reprendre en main. Sois ferme et ne lâche pas.

Ton père souhaite sans doute sincèrement que tu prennes conscience que tu as à t'affermir, t'affirmer et Vouloir ton Salut en agissant Toi. Que tu apprennes de tes expériences en somme.
Que tu réagisses en ta faveur sans attendre de sa bonté souvent sollicitée ou mise à contribution. (Je suis moi même confrontée en ce moment à une réflexion de ce type au sujet de ma descendance)
Qu'as-Tu appris de l'aide de ton père? Qu'il finirait toujours par casquer pour toi, que tu n'avais pas à faire l'effort de grandir, de pouvoir t'assumer? Une honte diffusé empêchant ta reconnaissance et te décourageant de pouvoir un jour le rembourser ou lui rendre la pareille? La reconnaissance et l'envie forte de devenir adulte et indépendant pour le remercier de ses efforts envers toi?

Crois-moi:
Cela crève le coeur à un père ou une mère (digne de ce nom) de voir son enfant dans la difficulté et de devoir refuser de l'aide pour que l'enfant grandisse. Regarde avec quelle énergie les femelles animales ayant eu des petits les repoussent lorsqu'il est temps de les sevrer puis lorsqu'ils doivent se débrouiller seuls en tant qu'adulte. Cette observation qui ne porte pas sur l'humain permet de prendre distance avec ton propre cas, tout en t'enseignant le crucial et la force du choix auquel sont confrontés les parents qui souhaitent que leur enfant apprenne enfin ce qu'indépendance et autonomie veulent dire.
Nous les humains, lorsque nos enfants sont autonomes et indépendants, nous continuons à entretenir des relations harmonieuses avec eux et leur descendance, basée sur la confiance et la réciprocité mais non plus sur la dépendance et l'extorcation.
JF n'est pas sorti de ce stade infantile et vicié qui comprend également du chantage.

Bien malin parent qui s'y retrouve (car nul n'est parfait!)

Si tu comprends,,accepte et grandis!

C'est ce que je te souhaite de meilleur et de plus beau.

Je vais continuer ici sur KarmaOs. Tu m'y trouveras en bonne amitié lorsque tu y viens et que tu reviendras vainqueur de tes ennuis. C'est-à-dire au moins en pouvant te connecter! (Paris ne se bâtit pas en un jour)
Je ne suis pas overbusy mais bien occupée tout de même par ma vie de gouvernante. Mais c'est dans ce lieu que je continuerai à présenter périodiquement, au fil de mes connexions possibles mes espoirs, mes réflexions, mes découvertes, mes indignations, mes erances, mes notes prises à la volée.

J'espère t'y retrouver toi et d'autres que j'aime et qui se font plus rares ou si discrets!

Je t'embrasse, sois fort.
de fleurdatlas le 2018-03-19 à 13h05
klodd confirmation
smiley : regular_smile Tu as parfaitement raison (voire post suivant)
de klodd le 2018-03-18 à 20h44
klodd confirmation
smiley : regular_smile J'avais raison de m'inquiéter.
Ta chatte t'a bien aidé mais toi tu ne peux pas l'aider à présent sauf à rester proche et à lui tenir la patte. Comme on dit d'un humain qu'il faut lui tenir la main lorsqu'arrive le grand passage.
SMINE se fera proche aussi de Mitsi, elle se tiendra à ses côtés et l'accueillera comme elle sait le faire.
Ce sont de durs moments pour nous humains, la séparation d'avec nos boules de tendresse et de fourrure, nos amis si indépendants et si jaloux, qui nous possèdent plus que nous les possédons.
Je compatis, là où SMINE peut seule agir à présent.

Pour tes colocs indésirables, je ne peux que continuer à dire et penser que tant que tu ne les aura pas virés, manu militari, tu seras en danger et que c'est ta peau contre la leur. Aime toi toi-même bon sang! Tu ne vas pas leur laisser le droit de gâcher ta vie, la leur est déjà mise à mal par leur propre faute, que tu les accueilles n'a rien résolu ou arrangé pour eux, mais toi tu risque de tout perdre, ne le permet pas! Ne laisse pas le temps qui pourrit mal en ta faveur et le fatum te rouler dans la farine. Ne sens-tu pas le besoin impérieux de faire respecter ta personne et ses volontés? Tu es comme le bouchon de liège sur la mer agitée se laissant baloter au gré de chaque vent ou vague et n'avançant pas d'un pouce. Excuse ma véhémence, il s'agit de toi! Je ne serais pas amie si je ne disais rien en l'occurrence!
Je te souhaite courage et détermination.
Je sais c'est plus vite dit que fait.
de fleurdatlas le 2018-03-18 à 20h17
unepassante Rôle du nombre PI in my life
smiley : wink_smile copine !
de klodd le 2018-03-17 à 12h42
unepassante Rôle du nombre PI in my life
smiley : wink_smile Copains!
de fleurdatlas le 2018-03-14 à 19h34
klodd Périgrination
smiley : regular_smile Ton chat aussi me préoccupe.
de fleurdatlas le 2018-03-14 à 19h29
klodd Périgrination
smiley : regular_smile Ce que tu dis m'attriste. Je pensais que tu avais eu raison de Pp, mais voilà que tu l'as toujours sur le dos et Jef aussi. Il faut te faire aider pour les mettre dehors si tu n'y arrive pas, n'y a-t-il personne qui puisse te donner un solide coup de main dans ce but?
Et puis même il faudra que tu leur fermes définitintement la porte, c'est eux ou toi, je pense que tu l'as compris!
de fleurdatlas le 2018-03-14 à 19h28
unepassante Rôle du nombre PI in my life
smiley : regular_smile Pardon, 3,1416
de klodd le 2018-03-14 à 18h46
unepassante Rôle du nombre PI in my life
smiley : regular_smile Je connaissais quelques décimales dans ma folle jeunesse, aujourd'hui j'en reste a 3,14169
de klodd le 2018-03-14 à 18h43
unepassante Napperons virtuels
smiley : regular_smile je voudrais pas épuiser le serveur karmaos avec des images
mais j'ai perdu tous mes identifiants blog, google etc...
je n'ai que les identifiants karmaos
un seul à se souvenir ça se perd moins que des cinquantaines chez tous les fournisseurs d'espace pour les divers médias!
non j'avais pas mis ces renseignements sur clé USB que j'aurais perdue à la première occasion mais que si d'autres avaient trouvée ça aurait fait vilain pour les sites et les docs

bon je vais me faire une nouvelle LIFE
non pas virtuelle, non
mais DJM n'étant plus à bord pourquoi ne pas prendre un petit brick rapide plutôt qu'un lourd galion

ce brick goelette nommé Mandragore me plait bien!
http://www.mandragore2.net/dic...e=goelette

manque juste à appareiller!
de fleurdatlas le 2018-03-13 à 11h55
unepassante Napperons virtuels
smiley : regular_smile bon tout arrive à qui sait wait un poco.

Je peux poster des dessins! c'est mioux que nada.

Je pense que Smne va être contente et faire ses pelotes sur mes napperons.
Maintenant qu'elle ne hante plus les Instituts, elle va pouvoir fouiller dans mes cartons de laines.
de fleurdatlas le 2018-03-13 à 11h41
undustres Une invitation appréciée
smiley : kiss Âme de l'ami
de fleurdatlas le 2018-03-08 à 08h44
undustres Une invitation appréciée
smiley : kiss Merci Am
de fleurdatlas le 2018-03-08 à 08h43
acrerune La fin des temps
smiley : regular_smile Et la colère, oui la colère!
L'homme napprend-il jamais rien au fil du temps?
Profit et politique sont nos deux fossoyeurs.
de fleurdatlas le 2018-03-07 à 08h47
acrerune La fin des temps
smiley : envelope Le matou revient?
Poésie quand tu nous tiens, semant quelques diamants sur nos désastrès quotidiens...
Où que tu sois je te porte en moi.
de fleurdatlas le 2018-03-07 à 08h41
undustres Une invitation appréciée
smiley : regular_smile J'aime tes contes et poèmes.
Ton amitié, m'est précieuse.
de scifan le 2018-03-05 à 19h22
unepassante Temps de vacances
smiley : kiss Bien observé!
de fleurdatlas le 2018-03-04 à 07h57
unepassante Temps de vacances
smiley : envelope Une seule grâce
Dans le jardin;
C'est l'aurore,
Je la salue...
de B l o w n b l u e le 2018-03-03 à 13h57
methafeeling Faux pas
smiley : kiss Zibs cop!
de fleurdatlas le 2018-03-03 à 00h39
methafeeling Faux pas
smiley : regular_smile Je te remercie Fleurdatlas et je t'embrasse cordialement et amicalement
de klodd le 2018-03-02 à 11h19
unepassante Souvenirs
smiley : wink_smile tout-à_l'heure j'avais écrit un mauvais code embled
j'avais oublié si src pas de https après

donc on voyait pas la vidéo
de fleurdatlas le 2018-03-01 à 13h34
unepassante Souvenirs
smiley : cake Autant que je m'en souvienne, je n'étais pas inscrite le 2 mars sur Ublog mais le 25 février ou quelque choise du genre

donc j'ai passé les 13 ans de blog et mon premier blog c'était PIARO et pas UNEPASSANTE

Mais j'ai appris il y a 2 jours à "Je t'aime etc..." que les vedettes ça aime jouer un peu les "mythomanes" tu vois kle genre: pseudos divers et légers camouflages
donc voilà c'est bien moi

je triche un peu avec les dates sans presque m'en apercevoir
quelques jours par ci, quelques jours par là
je sais pas si ça me fdera gagner un printemps

si c'est le cas j'irai le passer à l'Ile aux fleurs avec le Stalker ou Sergio ou Blue

peut-être...

13 ans c'est un peu plus que l'âge de raison; j'ai pas encore toutes mes dents définitives tu sais!

Bise mes cops de blogging

moi je pense toujours au Capitaine, celui dont on ne dit plus le Nom.

En ce jour qui n'est ni le 2 mars, ni le 25 février

Ô Capitaine
et Ô Offre d'inscription gratuite
je vous salue

de fleurdatlas le 2018-03-01 à 08h01
klodd Activités
smiley : kiss seule l'amitié peut-être demeure
de fleurdatlas le 2018-02-28 à 15h37
methafeeling Faux pas
smiley : regular_smile Moi si je ne réalise pas tout ce que je souhaite en ce moment c'est par manque de courage. Et oui, depuis la mort de DJM certaines démarches et dossiers me font "gerber".
J'attends d'être mieux!

Oui prends soin de toi et fais les choses dans l'ordre pour ta santé.
L'obsession de réduire les doses n'est pas bonne. J'ai vu des amis disparaître pour avoir joué cette carte.

J'ai confiance en ton bon sens.
de fleurdatlas le 2018-02-28 à 10h45
klodd qq news
smiley : regular_smile Eh bien tu as commencé à faire le ménage, faudra continuer.

Moi fait belle lurette que mes capacités d'accueil sont réduites. Je m'en tiens à ma descendance.

Pour les photos, portable ou pas je ne peux toujours pas en mettre. A la rigueur elles se chargent sur le serveur, mais du serveur sur le blog nada.

Souhaitons pour toi la clémence des "jury" ! Biz.
de fleurdatlas le 2018-02-28 à 10h38
klodd Activités
smiley : regular_smile Merci ! Tu es la seule à me l'avoir souhaité (tout se perd).
de klodd le 2018-02-27 à 20h21
blownblue térébinthe
smiley : regular_smile Coucou je te remets ici ma réponse.
C'est bien de palabrer sous les thérébinthes.

smiley : regular_smile
Merci infiniment pour le lien Blownblue.
Je connaissais la dame et j'avais un de ses livres qui est qq part dans des cartons ou caisses mais ne connaissais pas ce site et c'est vrai qu'y faire des petits tours me sera utile.
Dans ma nouvelles demeure de 36 me je suis réduite à la presque plus simple expression! Et ça a les défauts de ses qualités ce genre de vie spartiate ou monacal!
de fleurdatlas le 2018-02-24 à 15h56
unepassante Temps de vacances
smiley : regular_smile Merci infiniment pour le lien Blownblue.
Je connaissais la dame et j'avais un de ses livres qui est qq part dans des cartons ou caisses mais ne connaissais pas ce site et c'est vrai qu'y faire des petits tours me sera utile.
Dans ma nouvelles demeure de 36 me je suis réduite à la presque plus simple expression! Et ça a les défauts de ses qualités ce genre de vie spartiate ou monacal!
de fleurdatlas le 2018-02-24 à 15h52
unepassante Temps de vacances
smiley : thumbs_up Tiens fleur, à tout hasard : j'ai découvert cette dame, je ne sais pas si tu la connais.
de B l o w n b l u e le 2018-02-20 à 17h44
unepassante Temps de vacances
smiley : envelope Sous un linceul de glace
Dans le jardin
Je sais que c'est toi la Belle Aurore
Et je te salue!
de fleurdatlas le 2018-02-15 à 09h34
unepassante Temps de vacances
smiley : regular_smile Haut niveau de la révolution et de la culture
C' est pas ça
C'est pas la joie !
de fleurdatlas le 2018-02-14 à 23h30
klodd Activités
smiley : cake Bonne fête demain!

Bisous

(Oui j'aimerais bien que tu mettes des photos. Moi avec la tablette j'y arrive pas, avec le téléphone non plus).
de fleurdatlas le 2018-02-14 à 23h02
unepassante Révolutions culturelles
smiley : heart La poésie m'aide à vivre, survivre, revivre.
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 11h23
klodd Partie de juges
smiley : regular_smile Étrange.
Mais pourquoi m'étonner, tout est possible sur KarmaOs!
Mais toi où t'en est?
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h16
klodd Partie de juges
smiley : regular_smile Ah ben non saperlipopette, maintenant que mon commentaire s'est validé, je vois la note intégrale donc réplique de la précédente en entier.
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h14
klodd Partie de juges
smiley : regular_smile Tu as fait plus court que court là
C'est le début de ta note précédente, que se passe-t-il?
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h12
klodd long court cour
smiley : regular_smile Bon je vois que mon traitement de rexte est toujours aussi incompétent sans être médecin pour autant.
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h10
klodd long court cour
smiley : regular_smile Qui voyage sur de longues distances

On ne devrait pas mettre de t à cour dane cette expression mais un s : cours
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h08
klodd long court cour
smiley : regular_smile Long courrier
de fleurdatlas le 2018-02-08 à 00h05
maititkrevete Il était apon a time
smiley : regular_smile J'adore ce genre de conte philosophique ou la morale est sauve, les gentils sont récompensés et les méchants (quand il y en a) renvoyé en enfer, ou de là où ils proviennent.
Merci pour cette histoire.
de klodd le 2018-01-23 à 08h27
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile La tempête est calmée. Ma tablette est revenue de la réparation. On m'avait promis de la recharger telle qu'elle, mais que nenni! LeSalut applications que j'avais chargées au cours d'une année de guette pénible de la 3G et qui me sont nécessaires pour les travaux musicaux, religieux et cognitifs n'ont pas été récupérés. Heureusement j'avais sauvegardé les documents et fichiers de mes travaux. Mais j'ai perdu toutes mes progressions et les nouvelles versions des applications très difficilement rechargées pendant des heures ces derniers jours ne sont pas l'équivalent de celles possédées auparavent: plus lourdes, moins pratiques, fonctions utiles disparues au profit de fonctions nulles nouvelles, afflux de pubs, disparition de gratuité. Enfin bref c'est pas l'éclate! En ce moment j'ai peu de temps libre entre les formalités toujours pas terminées, les pannes qui se sont abattues sur les installations du logement et l'attente des répar atours et l'aide prodigune à ma famille se souvenant subito promptô que j'existe et que j'ai des compétences certaines. Fini le temps monacal?
Amitié Tah

Et vous très cher? Que se passe-t-il?
de fleurdatlas le 2018-01-21 à 14h30
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Bon courage (et beaucoup de patience...)
de klodd le 2018-01-18 à 17h13
unepassante Réflexions du 28 octobre 2017 et bonne année
smiley : regular_smile J'avais déjà mis cette réflexion:
http://unepassante.karmaos.com/post/481
de fleurdatlas le 2018-01-14 à 17h24
maititkrevete Il était apon a time (2)
smiley : lightbulb
14 janvier 18
coucou amatxi j'ai lu en entier le conte chinois mais la fin je n'ai pas compris la fin de l'histoire

oeil de tournesol


Réponse:
Alors voilà
Le conte c'est une histoire, une légende si tu veux
Amatxi qui a un esprit de reporter, elle veut s'appuyer sur des faits, des choses qui seraient plus certaines que des légendes
Donc Amatxi l'écrivain, en racontant son conte, elle veut donner des preuves que l'amour est très fort.
C'est pourquoi elle suppose qu'elle est partie en enquête en Chine et qu'elle a interrogé des témoins de l'histoire du pêcheur.
Alors elle pose des questions :
1)Et la clé? Pourquoi une clé?

2) comment un homme pourrait - il vivre sous l'eau et supporter de renoncer à toute joie humaine comme celle de chanter ou de procréer?

3)L'amour peut tout. Est-ce bien certain?

Et après les questions elle raconte ce que les témoins lui auraient dit.
C'est-à-dire une histoire presque pareille à la légende, mais pas tout à fait comme on peut le comparer en lisant à nouveau le début du conte jusqu'aux 3 questions posées.

C'est normal, une légende est très souvent construite sur un fait réel, mais chaque conteur rajoute son petit "plus" et ça devient une histoire, un conte différent de la réalité.

Donc dans mon conte on trouve une légende, celle du pêcheur.
Et puis aussi une espèce d'enquête sur la légende, qui nous dit des choses pareilles et des choses différentes.
En fait chez le roi de la mer il y a un coffre dont on ne doit pas utiliser la clé parce que ce coffre est une porte entre le monde de la mer et le monde de la terre.
Sauf urgence pour sauver ou aller chercher quelqu'un en danger.
La princesse Chou Lee utilisa la clé pour son plaisir et sa curiosité et elle fut projetée dans les filets du pêcheur. Heureusement il la sauva et voulut bien la suivre et demeurer au Royaume de la mer. Ils eurent ensemble un fils: Tchin Lee, et ce fils voulant connaître les joies terrestres, utilisa lui aussi sans permission la clé et fut projeté sur la plage où son père avait vécu. L'expérience l'avait rendu amnésique (il avait perdu la mémoire ) il errait sur cette plage sans savoir pourquoi. Il ne savait pas d'où il venait et ne savait pas y retourner. Il ne savait pas qu'il était aimé et qu'on l'attendait pour être roi à son tour.
Cependant le peuple de la mer qui aimait son prince et le voulait pour roi, se souvenait de lui, alors le coffre fut ouvert à nouveau avec permission pour qu'on vienne le rechercher. Les témoins de ce fait ne savent pas qui est venu, sa mère? ou une jeune princesse? mais Tchin Lee est reparti avec cette créature sans laisser de trace.
Les témoins et amatxi y ont vu la preuve que l'amour est fort, très fort.

Et c'est donc la conclusion que donne amatxi de ce conte.

Comprends-Tu mieux?

Pour que tu le lises à Oeil de Vautour, il faudra que je vous raconte avec ma bouche beaucoup d'épisodes qui sont dans la légende mais ne seront pas écrits. C'est ce dont je t'ai parlé hier.
Ce que je t'ai écrit c'est comme le résumé de la légende et les preuves de sa réalité.
Quand on écrit, on ne peut pas tout dire de ce qu'on raconterait de vive voix.

Bisous mon Oeil de Tournesol!
J'ai acheté une petite pochette de gnocchis. Je te les prépare quand tu veux!
de fleurdatlas le 2018-01-14 à 14h58
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Pour le moment j'essayé depuis chez moi et les plages pour avoir la 3 G sont minimales. La tempête très peu pour moi, c'est mieux sous un toit que sans la carlingue d'une bagnole. J'attends ses jours meilleurs!
de fleurdatlas le 2018-01-11 à 17h42
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Tu es toute excusée pour les fautes, j'en fais ma dose moi aussi. Sans le google keyboard (je ne sais plus le nom exact, avec ma mémoire de colibri, DSL). C'est grave. Ca me reviendra, trop tard.
J'espère que tu ne te les gèle pas trop à essayer de choper la 3G près de ta poste.
Biz
de klodd le 2018-01-11 à 10h46
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Excuse-moi les fautes de mon clavier tu sais comment il n'en fait qu'à sa tête ! Désolée.
de fleurdatlas le 2018-01-10 à 19h53
klodd Calme et curatelle
smiley : regular_smile Comme j'aime c'est de l'arnaque totale surtout n'adhérents pas à ce programme.
Pour t'édifier mets les mots clé: arnaque repas comme j'aime ou bien encore: escroquerie commejaime
J'ai fait cette recherche édifiante il y a quelques mois quand la pub nous gonflait total avec ces réclamés.
Mon beau papa était médecinécessaire nutritionniste entre autre et j'ai acquis de sacré réflexes au sujet des régimes et des élites vantés.
Tu verras les commentaires sur les forums, c'est à la fois une arnaque aimentaire et financière.

Pour SFR eh bien ici il n'y a que ce réseau qui passe
Pour le mment je n'ai toujours pas satisfaction avec eux!!! Et je n'ai même pas le choix. C'est débile.
de fleurdatlas le 2018-01-10 à 19h50
klodd Magie et empathie
smiley : kiss ...
de fleurdatlas le 2018-01-07 à 15h07
klodd Magie et empathie
smiley : regular_smile très poétique
de klodd le 2018-01-07 à 08h38
maititkrevete Il était apon a time
smiley : regular_smile Depuis qu'Oreille Cassée est allé rejoindre le Grand Toupapaou, le Grand Conseil ne se tient plus dans le tipee désert et personne n'à revu Rogers, fini les longues nuitée à la lueur de la lampe à pétrole, et les histoires de loups, d'ours et de constructions ferroviaires.
Oeil de PERDRIX est solitaire, on dit qu'elle s'entretient avec les esprits
De temps à autres ses petites Oeil de Tournesol et Oeil de Vautour viennent lui rapporter les nouvelles du monde et lui demandene des histoires comme au bon vieux temps de l'enfance.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 09h41
maititkrevete Il était apon a time (2)
smiley : regular_smile Ne retourne pas vers ton passé
Ne perds pas la proie pour l'ombre
Reste où est ta place
Celle que tu t'es acquise
et ton bonheur
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 09h33
undustres Une invitation appréciée
smiley : regular_smile Il y a non un rêve mais un conte de Noël ou de premier de l'an que j'ai écrit ici:




Il était une fois au bord de la mer de Chine un pêcheur dans une cabane en planche.
Tchin Yin était son nom. Il avait femme et fils, celui - ci se nommait Tchin Yang et il était très malade, il ne quittait pas son lit.
Un jour de tempête, un viel homme, un sage égaré sur la côte, frappa à leur porte à l'heure du déjeuner. Il demanda au pêcheur le gîte et le couvert pour deux jours, le temps que le soleil revienne, qu'il se soit reposé et restauré pour pouvoir continuer son périple. Tchin Yin n'avait pas de quoi le nourrir correctement et il n'osait prendre la mer dans sa barque pour aller pêcher quelque bon poisson tant le vent était fort. Il craignait d'être retourné puis englouti par une mauvaise vague. Il savait également qu'il ne ferait pas bonne pêche au cours de la tempête. Il n'aimait pas prendre de risques inutiles. Il avait encore un fils à soigner et à élever, qui n'était pas prêt à prendre sa suite et une femme à aimer qu'il n'était pas prêt à quitter. Il se confondait en excuses auprès de son visiteur. Il lui donnerait ce qu'il lui restait de galette et de poisson séché. Il ferait de son mieux.
Le visiteur le remercia mais insista pour avoir du poisson frais. Il lui assura que s'il partait à la pêche et lui confectionnant un bon repas, il lui donnerait une belle récompense et lui ferait une prédiction intéressante qui concernait l'avenir de son fils et sa bonne fortune. Le pêcheur hésita, puis, encouragé par sa femme, il partit préparer sa barque, ses avirons et ses filets. Pas question de naviguer à la voile avec un vent pareil. Sa bonne corde lui servirait à s'attacher au banc pour ne pas être éjecté par une vague sournoise. "Tu en as vu de plus dures, lui dit sa compagne, et tu t'en es toujours bien tiré. Il me plairait que notre fils guérisse et devienne un beau monsieur important, fais ce que l'étranger te demande."
Ainsi fut fait. Tchin Yin prit la mer qui secouait sa barque comme salade dans un torchon. Il jeta ses filets, s'attacha au banc, affronta les flots déchaînés et revint épuisé avec sa pêche à la cabane.
Son épouse Lin Tia prépara les beaux poissons frétillants pour l'invité de marque qui se régala et le remercia d'une bonne bourse de pièces d'or. Puis il mixa quelques gouttes d'une fiole qu'il possédait avec la chair crue d'un poisson frais pêché, en fit une boulette qu'il donna à manger à l'enfant fiévreux. "Demain votre fils Tchin Yang se réveillera fort et sain. Son mal aura disparu, ainsi que votre fatigue, hôtes courageux" dit-il aux époux étonnés. Puis alla se coucher.
Le pêcheur et sa femme se demandèrent s'il s'agissait là de la fqmeuse prédiction mais ils n'osèrent pas le questionner. Ils étaient déjà très satisfaits de cette bonne aventure. Au matin, en effet, l'enfant se leva comme s'il n'avait jamais été souffrant, il prépara le feu et fit chauffer l'eau pour le thé. Le pêcheur et sa femme se sentirent remplis de vigueur, prêts à affronter la réparation des dégâts occasionnés par la tempête. L'étranger souriait. Personne ne le questionna.
Il prit encore un repas chez ses hôtes, au moment de partir, il appela le pêcheur occupé à colmater les brêches de sa barque.
"Je te remercie infiniment, ton fils sera prince puis roi d'un peuple innombrable. Il devra pourtant se méfier, en un instant, il pourrait tout perdre. Donne mon présage et mon avertissement. Il ne faut pas regarder en arrière, mais aller de l'avant. Soyez heureux!"
Et, longeant la plage vers l'est, il disparut rapidement à ses yeux.
Le pêcheur rapporta les propos de l'étranger à sa femme, qui les dit à son fils. Et chacun retourna à son travail.
Les jours et les années passèrent. Tchin Yin se fit très vieux, un matin, on le trouva inerte dans son lit, son âme était partie. Tchin Yang l'enterra derrière la cabane. Puis ce fut le tour de Lin Tia de quitter notre monde, son corps fut placé aux côtés de celui de son mari, derrière la cabane. Tchin Yang venait souvent se recueillir sur la tombe de ses parents. C'était un pêcheur très expérimenté. Il connaissait l'art de la plongée, il savait trouver les coquillages perliers, il gagnait bien sa vie. Mais la mer lui prenait tout son temps, il n'allait pas en ville. Il ne cherchait pas à fonder un foyer, et pourtant, plus le temps passait, plus il sentait un vide le ronger. La prédiction? Avait-il rêvé la visite de l'étranger? Pourtant il y avait eu sa guérison, et cet argent tombé du ciel qui avait permis d'acheter une nouvelle barque et de nouveaux filets, de réparer la toiture et de ne plus jamais manquer de produits de première nécessité.
Il avait à présent un bel étal au marché et il fournissait de grands bijoutiers de la capitale en perles fines et délicats coraux et camés.

Il arriva qu'un jour, subitement, un grand vent se leva tel qu'on eut jamais vu. Plus fort que la plus forte des tempêtes connue jusqu'alors.
Tchin Yang se trouvait dans sa barque au large. Il venait de jeter ses filets. Tout était calme, une belle journée s'annonçait, lorsqu'un chant étrange s'éleva, suivi de ce vent énorme. Le pêcheur s'attacha à son banc comme le faisait son père. Il perdit connaissance. Fut secoué, ballotté pendant de nombreuses heures. Puis il se réveilla complètement trempé sous un ciel gris acier, la barque chargée d'eau, la ligne de flottaison très basse. Il écopa tant qu'il put. Puis se mit à tirer ses filets, ceux qui n'étaient pas rompus. Il ramena une grosse masse, comme un dauphin, mais ce n'était pas un animal, plutôt une créature. Elle portait un genre de crinière et se terminait par une large queue. Elle était blessée et très marquée par le maillage. Il ne savait pas si elle vivait encore. Elle était froide, inerte et ferme au toucher. Il lui semblait apercevoir comme des bras et des mains. Il faudrait ramener à terre le filet et le couper pour la délivrer, la soigner et la relâcher. Il y avait un problème: combien de temps tiendrait-elle hors de l'eau? Ne se déshyrayerait-elle pas trop? Pouvait-elle respirer dans notre atmosphère ? Pour elle, il laissa un fond d'eau dans la barque.
Après des heures d'aviron et de lutte contre les courants contraires, il accosta près de petits rochers qui formaient des bassins ou baignoires. Il délivra la créature des mailles du filet et la plaça dans l'eau d'une de ces cuvettes naturelles qui se trouvait être plus tiède et plus hospitalière que celles de la mer. Il alla chercher du vin et du miel, un grand drap, de l'eau et du sel, des miettes de poisson séché, de la graisse, un peigne. Enfin de quoi soigner, nourrir, réchauffer, réconforter, réhabiliter. Et il tenta de rendre vie à ce grand corps meurtri.
La créature ressemblait à l'idée qu'on pourrait se faire d'une sirène. C'était une femelle, à la longue chevelure, elle rejeta un peu d'eau et parut s'assouplir sous les divers traitements et soins. Elle avait besoin d'être immergée pour vivre et Tchin Yang, après avoir nettoyé ses blessures, décida de la porter en eau vive et profonde. Il mit la créature dans sa barque et embarqua son matériel de plongée. Il voulait la voir évoluer sous l'eau. Au moment de la faire basculer à la mer, il vit briller dans sa crinière comme un élément de fin diadème réalisé dans une matière inconnue mais scintillante.
Une fois rendue à son élément, la créature se montra habile et gracieuse. Il pensa tout de suite à une chimère, mi femme mi poisson, elle n'était pas vilaine bien que les balafres la défigurent. Elle lui fit signe de la suivre. Il lui fit non de la tête. Et il remonta prendre de l'air. La créature lui fit un signe qu'il interpréta comme "attends, je vais revenir" et elle plongea vers les profondeurs en direction du large. Tchin Yang remonta dans sa barque. Il jetta l'ancre et laissa sa corde de plongée dans l'eau.

Longue fut l'attente, mais la clochette de la corde sonna enfin, la créature revenait avec trois cadeaux pour Tchin Yang: un coquillage inconnu qui pouvait, lorsqu'on y soufflait, servir de trompe, au bout d'une chaine une belle clé, fine comme un filigrane dans cette matière inconnue et brillante qu'il avait aperçue dans les cheveux de la sirène, et pour finir un court tuyau mystérieux. La créature fit comprendre à Tchin Yang qu'il devait le placer dans sa bouche pour inspirer lorsqu'il se trouverait sous l'eau. Il assumait le rôle de branchies, ainsi Tchin Yang pouvait-il devenir homme poisson, et rejoindre la créature qu'il avait sauvée dans son univers ou plutôt son royaume sous marin.
Qu'avait - il à perdre et à regretter? Il ne laissait personne derrière lui, même pas un associé ou un apprenti, il travaillait seul. Il vivait seul. Personne ne le retenait sur terre. Si là était sa vie, avec une princesse des fosses océanes, si là était son futur royaume et son destin futur, il fallait accomplir sans se retourner.
Tchin Yang quitta la terre ferme sans préavis, il partit à la suite de sa princesse pour découvrir son nouveau royaume.
En haut, personne ne s'étonna. Il avait disparu dans la tempête, une lame l'avait emporté, la mer était son tombeau. On attribua sa concession, ses outils et son matériel à d'autres exploitants, volontaires pour continuer à honorer la sépulture de ses parents et les contrats passés avec les pêcheries et les bijouteries. Plus personne ne se soucia de lui. Il n'avait ni héritier ni descendance connus.
La mer l'avait libéré de toute obligation terrestre.

Les obligations marines étaient toutes autres. Il avait sauvé la fille du roi des mers, ce n'est pas une mince affaire!
Le peuple de la mer communiquait télépathiquement, ce qui était impossible à Tchin Yang. Il se débrouillait au moyen de signes, c'était comme s'il se trouvait sourd muet. Il pouvait se faire comprendre. Mais saisir toutes les subtilités et nuances de la pensée marine lui était refusé. De cela il restait un petit peu triste. Il avait accepté d'épouser la princesse, sa vie était devenue merveilleusement simple et si nuancée. Son royaume était magnifique de couleurs, d'espèces et de formes diverses et variées, ondoyant au rythme des flux, son âme de plongeur était comblée. Il avait appris à reconnaître et apprécier la beauté des créatures du peuple de la mer. Sa femme était d'une grande élégance et d'une immense sagesse. Sa tendresse était telle qu'il n'aurait jamais espéré en voir exister. Telle qu'aucun homme ou humain ne peut l'imaginer. Le peuple marin était pacifique, il se trouvaient peu de litiges ou de conflits à arbitrer. Les différentes espèces vivaient en bonne intelligence, chacune sur leur espace dédié. Pas d'invasion, de guerre de conquête, de génocide. Silence et paix.
Trop de bonheur tue le bonheur?
L'homme est un animal inquiet!

Comment avoir une descendance? Tchin Yang interrogea le roi, père de son épouse. La princesse Chou Lee pondrait des oeufs, de grosses boules dorées, dans un endroit baptisé "couveuse" un endroit tranquille d'une grotte aux eaux tièdes et lumineuses. Une créature mâle viendrait y répandre sa laitance et les oeufs se développeraient sous les yeux attentifs et émerveillés des deux parents royaux. À leur éclosion, la quarantaine de petites créatures royales, mâles et femelles tiendraient pour père et mère ceux qui les auraient amoureusement veillés et qu'ils auraient vu en premier à leur premier regard d'êtres éclos. Tchin Yang serait sans conteste le père de tous ces princes et princesses qu'il n'aurait plus qu'à nommer pour qu'ils soient confirmés et consacrés comme ses enfants et ceux de la princesse Chou Lee.
Quarante enfants? Ni plus ni moins, de quoi occuper les futurs souverains de la mer!
Car le vieux monarque souhaitait abdiquer en faveur de son gendre et de sa fille.
Il voulait voyager incognito en classe touriste, visiter d'autres fonds avant d'être cloué au trône par les rhumatismes.
C'est un concept qui se respecte.

Et la clé? Pourquoi une clé?
C'est la clé d'un coffre royal que personne n'a le droit d'ouvrir, même pas celui qui a la clé en sa possession.
Il y a peut-être des cas d'exception ou d'urgence, ceux qui nécessiteraient que l'on se serve de la trompe pour conjurer le charme ou appeler à la rescousse comme Roland à Roncevaux.

On raconte que Chou Lee, princesse trop curieuse et désobeissante a ouvert un jour le coffre et qu'elle a bien failli en perdre la vie, tout perdre pour toujours. C'était un jour de grande tempête où elle fut prise au filet par un pêcheur habile et rusé.
On dit que pour son bonheur à elle, le pêcheur tomba éperdument amoureux d'elle et accepta de la rendre à la mer et à son peuple.
On dit même qu'il accepta de la suivre et de l'épouser.
Mais personne ne sait si c'est bien vrai et possible, car comment un homme pourrait - il vivre sous l'eau et supporter de renoncer à toute joie humaine comme celle de chanter ou de procréer?

L'amour peut tout. Est-ce bien certain?

Un jour un jeune homme sur une plage, près d'une cabane en planche, trouva dans le sable une chaine à laquelle était attachée une petite clé, très belle, faite d'une matière étrange, inconnue, très brillante. Il l'attacha à son poignet droit. Non loin il trouva un tout petit tuyau ainsi qu'un gros coquillage de forme bizarroïde.
On dit que ce promeneur était un gars étrange, un peu paumé. Par jeu, il porta le tuyau à sa bouche, siffla, mais aucun son n'en sortit, il porta le coquillage à sa bouche et souffla, un son étrange et merveilleux s'en échappa, comme un chant de sirène. Alors venu de nulle part un grand vent agita la mer, les vagues en furie se jetèrent sur le rivage et précipitèrent au pied du jeune homme apeuré une créature étrange faite de cheveux, de chair et d'écailles. Sa grande queue battait l'air et le sable. Le jeune homme comprit qu'elle allait mourir s'il ne la remettait pas à l'eau. Luttant contre la force du vent et le courant il remit la chose étrange à la mer.
Lorsqu'il voulut en écarter ses bras pour la libérer, il n'y réussit pas et la créature l'entraina avec elle dans les abisces.
Personne ne revit ni le jeune homme, ni la clé, ni le tuyau, ni le coquillage.
On dit que ce jeune homme s'appelait Tchin Lee. Tchin comme son père et Lee comme sa mère.
On dit qu'il avait perdu la mémoire, mais que son peuple s'est souvenu de lui, et qu'il est venu le chercher.
Parce que si lui pouvait oublier son peuple, Son peuple ne pouvait l'oublier.
C'est ça la force de l'amour.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 09h25
klodd frères et soeur
smiley : regular_smile Alors là les lieux communs et le mauvais esprit j"en ail trop soupé ( vis à vis de moi ou en observation de ce qu'il se passait envers d'autres.)
Maintenant marre!
Ça cache ou travestit souvent un grand vide intérieurejet et une immense gène. On ne sait pas comment se comporter ou que dire, alors on lieu communte ou on ironise, ça destresse, ça dédoine .
Celui qui avait besoin d'empathie ou de compassion est totalement dégoûté. Je me souviens le patient qui était dans la même chambre que DJM en Août, il était mourrant et sa femme a appelé des membres proches pour su'ils viennent le voir une dernière fois. Le frère du monsieur, un espèce de jumeau (traits physiques) très chic, et bonne forme, n'à cessé de jacasser sur ses futurs voyages en Grèce, et autres pays européens, et aussi sur la famille Lacoste, ceux du crocodile et du golf de C##### , bref des propos très à l'ordre du jour lorsque ton frère ou jumeau va sauter le grand pas et que c'est la dernière fois que tu lui causes!!! Trois petits tours et puis s'en vont, il a saisi son attaché case et le voilà reparti, sémillant BCBG, vers d'autres causes futiles et coûteuses. Commentaire de la femme à son époux: "toujours aussi mondain ton frère ! "
Et oui! C'est nous qui avons eu la meilleure part, ses peurs, ses appels au secours, ses demandes de prière avec lui, ces petits gestes pauvres d'entraide. La vision de son corps décharné et nu, offert à son futur proche. Le meilleur pour de parfaits étrangers qui vivaient un drame semblable!
Je suis allée incognito à la cérémonie de huitaine de ses obsèques. Notre presque voisin, du même village dont nous ignorions tout jusqu'à l'existence avant ce regroupement en chambre.
Qu'est devenu le petit chien Hermione et les fleurs et leur famille? Ce frère est-il rentré de ses sempiternels voyages pour accorder quelques heures et quelques larmes vraies (exit les crocodiles) à ce parent, frère, jumeau peut-être ? L'histoire ne le dit pas...
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h52
klodd frères et soeur
smiley : regular_smile Saturation basse c'est sûr, il te fallait de l'oxygène !
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h26
undustres Une invitation appréciée
smiley : angel_smile Merci, ô Merci ami scifan, les petits cadeaux font les belles amitiés
Je te serre les mains
Je te fais révérence comme m'apprit ma mère-grand
Je te lance mon gant comme m'apprit la canadienne, plein de feuilles et de fleurs de faux accacia robinier, en feras-tu des beignets arrosés de sirop d'érable? Ou de sureau délicat?
Je te lance mes rires d'enfant comme rivières chantantes sur lit de roches dures
Je t'envoie mes iouli comme colliers au grains d'or
S'accrochant aux troènes et aux bouleaux
Tintinabulant sur la route des traîneaux rapides
Et les patins d'argent qui m'aidèrent à passer les canaux gelés, autrefois, brillante est leur l'âme à peine émoussée.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h15
undustres Une invitation appréciée
smiley : kiss Oui morbide n'est pas ta vision
Mort (su)bite n'est pas sa raison
Mord bîte est déraison
Croque-mort n'est pas en mission

Si l'anse ne verse
Si cruche ne berce
Si l'an ne gerce
Si tonneaux ne percent

Peut'être saurons nous en toile de fond si ce monde rond tourne tourne en rond ou non
Patapon
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 08h03
klodd Magie et empathie
smiley : wink_smile Un peu d'humour et de poésie dans nos vies
Un peu d'amour et d'en Vie,
Haut les coeurs de 2018, hissons nos voiles, même et surtout par vent arrière nous arriverons au port de nos désirs.
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 07h54
klodd Magie et empathie
smiley : regular_smile Ton JF c'est un sacré "grappin"!
A une lettre près, il eut pu être un sacré JE!

Voilà pourquoi p'tête il te "colle" à ce point...
Et que tu n'arrives pas à en venir à bout, sauf si tu as mis terme à cette cohabitation depuis peu, alors mes propos ici seraient vin!
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 07h52
klodd Magie et empathie
smiley : regular_smile J'aimerais bien ne jamais remettre les pieds aux urgences mon pote! Moi aussi, là je crois que j'ai beaucoup donné!
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 07h47
unepassante Réflexions du 28 octobre 2017 et bonne année
smiley : kiss Bisous oui!
de fleurdatlas le 2018-01-06 à 07h44
undustres Une invitation appréciée
smiley : regular_smile Voici la retranscription d'un rêve que j'ai fait il y a moins de 48 heures :

Nous sommes nombreux, très nombreux à participer à une grande fête champêtre. Certains diffusent des mélanges de différents crus. La foule se disperse des couples se forment et s’éloignent. Avec mes proches, je reste sur place, une porte s’ouvre, nous entrons. À l’intérieur il y a une petite fille – et peut-être un vieil homme dans un coin – la fillette, je ne saurais la décrire, elle semble sortie d’une illustration de conte – pas de Disney sur papier blanc glacé, non ceux de Perrault ou des frères Grimm sur papier vélin jauni – elle en a l’âge, les vêtements et les traits. Elle sourit, elle est belle, très belle, elle irradie le bonheur, elle est heureuse de nous voir, de nous revoir ? l’ai-je déjà rencontrée ? elle nous inonde de joie et de bonheur, elle rit aux éclats, jamais je n’ai connu un tel bonheur. Elle s’esclaffe, « je suis morbite sur le côté ».

Je me réveille les larmes me montent aux yeux, je pleure. De bonheur ? de frustration ? les deux sûrement. Je reste immobile, les yeux fermés les joues baignées de larmes, mon cœur me semble énorme, peu à peu il réintègre ma poitrine. Je suis heureux, je veux partager ce rêve avec vous. J’essaie d’en mémoriser les morceaux qui déjà s’effritent, je grappille.

Ce n’est plus très cohérent, mais il m’en reste l’essentiel, un immense bonheur et cette phrase incompréhensible.

Plus tard, j’ouvre les yeux, je tourne la tête vers le réveil, il est 5 h 47 et en ce 3 janvier 2018 la tempête souffle dehors

Je ne suis par certain de sa signification, mais je suis certain que tu vas l'aimer.
Comment
de scifan le 2018-01-05 à 00h05
KarmaOS, plateforme de weblogs éditée par Les MetaCités. Pour tout contact, ou par mail à stephane arobase metacites point net.